Parution : Le numérique et la robotique en psychanalyse de Frédéric Tordo

Frédéric Tordo est psychologue clinicien et psychanalyste, Docteur en psychologie clinique, chercheur associé au CRPMS de l'université Paris Diderot.

 

Le numérique et la robotique en psychanalyse

Du sujet virtuel au sujet augmenté

Pour Freud, le développement des sciences a infligé trois grandes blessures narcissiques à l'humanité. La première avec Copernic, la seconde avec Darwin, et la troisième avec la psychanalyse qui nous enseigne que le Moi n'est pas maître en sa propre demeure, mais au contraire gouverné par une vie pulsionnelle largement inconsciente.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là, car une quatrième désillusion narcissique intervient avec la naissance des machines intelligentes qui rivalisent, dans la réalité et dans les fantasmes, avec l'homme. Non seulement le Moi n'est pas maître en sa propre maison, mais, en plus, il est invité à migrer dans des espaces numériques, et maintenant robotiques, qui tout à la fois augmentent certaines parties de sa vie psychique et en oblitèrent d'autres.

Les bouleversements psychiques qui en résultent sont considérables. Cet ouvrage donne des outils à la fois conceptuels et cliniques pour les comprendre. Trois champs sont traités, qui interpellent la psychanalyse et ses outils traditionnels. En premier lieu, la place du virtuel dans le champ psychique : le virtuel psychique, l'auto-empathie réflexive et leurs absences dans les pathologies limites. En second lieu, la relation du sujet avec les matières numériques : le sujet augmenté, l'homme augmenté, ainsi que l'utilisation du numérique et des médiations numériques avec les pathologies limites. Enfin, les enjeux de sa relation avec les robots : la robophilie, la robophobie, les médiations robotiques avec l'enfant autiste, mais encore la sexualité à l'ère de l'image et des robots.

 

Disponible à la bibliothèque à la cote 159.964.1 TOR

 

Date

Mercredi 28 Septembre 2016 - 16:30