Un système chemo-enzymatique pour oxyder les oléfines avec de la lumière et du dioxygène

Les réactions d'oxydation nécessitent généralement des conditions de réaction sévères et des quantités stœchiométriques d'oxydants qui sont souvent toxiques. Une équipe composée de chercheurs de l’Institut des sciences moléculaires de Marseille (CNRS / AMU) et de Institut de chimie moléculaire et des matériaux d'Orsay (CNRS / Université Paris-Sud) a récemment couplé la formation d'époxyde à la réduction d'oxygène atmosphérique grâce à un photo-catalyseur hybride composé d'un complexe de ruthénium et de l'enzyme laccase. Ces travaux sont publiés dans la revue Chemical and Sustainable Chemistry.

 

lire la suite

Date

Vendredi 11 Décembre 2015 - 15:45